Belgique

28 mars 2018 17:26; Act: 28.03.2018 17:36 Print

«Braquage du siècle»: acquittement demandé

Dix-neuf personnes doivent répondre de participation à ce qu'on a appelé le «braquage du siècle», pour un montant de plus de 43 millions.

storybild

En février 2013, huit braqueurs avaient dérobé pour 50 millions de dollars de diamants bruts dans un appareil suisse. (Photo: Keystone/AP/Yves Logghe)

Sur ce sujet
Une faute?

L'avocate de l'un des principaux suspects du retentissant vol de diamants du 18 février 2013 à l'aéroport de Bruxelles a plaidé l'acquittement mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Elle estime que le parquet ne prouve pas assez l'implication de son client.

Dix-neuf personnes sont prévenues pour répondre de participation à ce qu'on a appelé le «braquage du siècle». Des diamants pour un montant de plus de 37 millions d'euros (quelque 43,6 millions de francs) avaient été dérobés dans un avion de la compagnie Swiss.

Contestation

«On cherche des liens là où il n'y en a pas», a plaidé Me Benjamine Bovy, avocate de Houssien E.B. Le parquet soutient que ce dernier a préparé et exécuté le vol avec un Français avant de revendre les diamants. L'avocate a notamment repris toute l'enquête de téléphonie et a contesté l'attribution même de certains numéros à son client, lesquels étaient en contact permanent avec des numéros étrangers.

Me Bovy a aussi remis en cause les localisations GPS de la voiture de son client. L'impressionnant braquage avait été commis à l'aéroport national Bruxelles Airport à Zaventem par huit individus armés et masqués. Ils avaient pénétré sur le tarmac et s'étaient approchés de l'appareil au sol qui transportait un chargement de diamants convoyé par la société Brink's. Les braqueurs s'étaient emparés au total de 121 colis contenant diamants, lingots d'or et pierres précieuses.

(nxp/ats)