Genève

13 mars 2018 17:47; Act: 14.03.2018 07:40 Print

Passeport-Vacances fera dîner les enfants

par Lucie Fehlbaum - Les jeunes qui participeront cet été aux activités du programme de Pro Juventute pourront être pris en charge à midi.

storybild

Pour deux semaines, participer à Passeport-Vacances coûte 60 francs. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Prendre en charge les enfants toute la journée, comme demandé par de nombreux parents, tout en conservant la souplesse des activités à la carte ? Passeport-Vacances, le programme d'activités estivales de Pro Juventute, sous mandat de l'Etat, semble avoir trouvé son compromis idéal.« Nous accueillerons les enfants à midi pour un repas. Les moniteurs les amèneront de leurs activités du matin au lieu de restauration, puis du restaurant au lieu de loisir de l'après-midi», révèle Sophie Buchs, directrice de Pro Juventute. Le lunch se tiendra de midi à 14h. Il coûtera 10 francs. Le Pavillon doré, dans le parc des Cropettes et le restaurant «Un R de famille», tenu par la Fondation, accueilleront les participants.

Prendre en charge les enfants toute la journée était la priorité de Passeport-Vacances pour l'édition 2018. Pour cela, le budget alloué au programme par l'Etat, soit 91'000 francs par année, devait être doublé. Mais la solution de l'encadrement de midi n'a pas été trouvée faute de budget. «Passeport-Vacances plaît beaucoup et les donateurs sont nombreux, nous voulions vraiment laisser aux enfants la liberté de choisir des occupations à la carte, affirme Sophie Buchs. L'option de midi rempli cet objectif, elle soulage les parents qui en ont besoin et permet aux jeunes de participer à deux activités dans la même journée. Ils peuvent aussi repartir après le déjeuner ou arriver pour manger avant leur animation de l'après-midi.»

Le nombre d'activités a augmenté pour cette édition, notamment celles durant toute la journée, comme devenir réalisateur de film ou une journée vaudoise à l'Alimentarium et au musée Nestlé.